Daniel Balavoine

En janvier,Daniel Balavoine trouvra la mort en Afrique.

Au seuil de cette nouvelle année, la chanson est en deuil avec la disparition tragique de Daniel Balavoine dans les sables du désert malien. La série noire ne s'arrête pas là : Coluche, l’inspirateur des Restos du cœur, meurt à son tour dans un accident de la route en juin. Pourtant, comme toujours, le spectacle continue...

SOUS LE SİGNE DE LA COHABİTATİON.

Les politiciens qui s'affrontent dans l'arène politique française, mais aussi les dirigeants des grandes nations apprennent à apprivoiser de nouvelles réalités humaines et écologiques.

COHABİTATİON

Les électeurs contraignent François Mitterrand à cohabiter avec Jacques Chirac.

UNE NOUVEAUTÉ SOUS LA 5ème.

La constitution de la 5ème République, telle que l’avait voulue le général de Gaulle, ne semblait pas conçue pour l'éventualité d'un président de la République confronté à une majorité d'opposition à l'Assemblée. La chose avait bien failli se produire en 1967 et en 1978, mais les aléas de la politique avaient jusqu’à présent épargné nos dirigeants. Et, en cette année 1986, alors que les sondages montrent que François Mitterrand risque de se trouver bien isolé après les élections législatives, certains voudraient l'obliger à démissionner en cas d'échec du parti socialiste. Trop fin politicien, le président préfère rester jusqu'au terme de son mandat pour mieux contrer son nouveau Premier ministre, Jacques Chirac.Contrairement aux prédictions pessimistes, la machine d’État roule et tangue, mais elle ne reste pas bloquée et les Français y gagnent un nouveau terme, celui de "cohabitation."

LE PÉRİL NUCLÉAİRE.

Pendant longtemps, l'affrontement des blocs capitaliste et communiste a poussé les grandes nations à commettre un certain nombre de négligences. Alors que les angoisses liées à la guerre froide semblent s'éloigner définitivement, l'explosion d'une centrale électrique à Tchernobyl, en Ukraine, va se charger de nous rappeler cette réalité. On avait longtemps redouté l'arsenal soviétique et on s'aperçoit avec effroi que les utilisations civiles du nucléaire sont autrement plus périlleuses dès lors qu'on en perd la maîtrise. Excès de prudence ou peur du danger? D’après les spécialistes, les nuages radioactifs venus d'Ukraine se seraient arrêtés juste avant nos frontières. Une fois de plus, on cherche à calmer les inquiétudes des citoyens plutôt qu’à leur rendre des comptes...

TERRORİSME ET RÉPRESSİON.

L'actualité du terrorisme se charge de faire diversion. À Beyrouth, c'est une équipe d'Antenne 2 qui vient grossir le nombre des otages enlevés par le Jihad islamique; bientôt, chaque soir au journal télévisé, on pourra faire le compte de leurs journées de détention. La situation n'est guère plus rassurante à Paris où une série d'attentats sanglants prouve que personne n'est à l'abri de la terreur : l'explosion particulièrement meurtrière de la rue de Rennes restera longtemps présente dans les esprits. La vague de violence qui secoue le pays ne s’arrête malheureusement pas là. Avec la rentrée universitaire, les étudiants contestent les mesures prises par le nouveau gouvernement, les manifestations tournent mal et, à quelques jours de Noël, une répression policière particulièrement dure coûtera la vie à un jeune homme, Malik Oussekine.

Georges Hansen et Philippe Rochot

Georges Hansen et Philippe Rochot deux otages libérés le 20 juin.

CHANSON FUTİLE,CHANSON UTİLE.

La chanson est toujours d'actualité grâce à la création,d'une chaîne musicale.Mais,malgré cette nouvelle scène, les chanteurs n'oublient pas l'essentiel: chanter est un geste pour aller vers les autres.

İL N'Y A PLUS D'ABONNÉS...

téléphone

La France tenait depuis quelques années son groupe de rock. Entendez par là un groupe de rock capable d'être crédible jusqu'en Angleterre et aux États-Unis. En 1984,avec leur album intitulé "Un autre monde", "Les Téléphone", comme on les appelle, rivalisent en France avec les plus gros groupes étrangers. Ils organisent une tournée en France et en Europe qui mobilise tous les médias. Mais, pour la promotion, les musiciens adoptent un profil plus sage que d'habitude. Ils se posent en porte-parole réfléchís d'une jeunesse avide de changement, prenant de la distance par rapport aux réactions instinctives de leurs débuts. À l'automne 1984, les concerts se succèdent, et les observateurs notent une certaine lassitude chez les membres du groupe. jean-Louis Aubert déclare à la presse qui l'interroge à ce sujet :"Si ça devient pénible, si ça devient un travail, on arrête... Si tu n'es plus convaincu par ce que tu fais, ce n'est plus la peine de continuer." Mais personne ne parle encore de séparation. L'année suivante, le groupe ralentit ses activités. lls enregistrent un 45 tours, "Le jour s'est levé". Dans le même temps, Richard Kolinka, le batteur, crée un label de disque et Louis Bertignac prépare l'enregistrement d'un disque solo. Officiellement, on évoque une année sabbatique que prendraient les musiciens. L'illusion ne dure pas. Le 2l avril 1986, la nouvelle tombe sur les téléscripteurs de l'AFP : Téléphone se sépare! Louis Bertignac raconte :" Richard et moi, [...] on a pris une cuite, on s'est dit qu'il n'y avait plus de groupe. Mais dans les mois qui ont suivi, on trouvait que c'était la plus grosse connerie qu'on puisse faire, et d'ailleurs on le pense toujours." (Téléphone, éditions Hors collection).

UNE CHANSON POUR LES RESTOS.

Coluche Ce sont les Restos du cœur qui mobilisent les chanteurs français cette année. À l'nitiative de Coluche, une chanson est enregistrée. Le produit de la vente des disques doit revenir aux fameux Restos. À côté de tout ce que la chanson compte de vedettes en France, l'humoriste a réussi à réunir quantité d'autres personnalités : Michel Drucker, Michel Platini, Catherine Deneuve, Nathalie Baye... C’est Jean-Jacques Goldman qui écrit les paroles et la musique en une nuit. On enregistre le lendemain et on tourne le clip dans la foulée. Le succès est immédiat. Les Restos du cœur sont n° 1 au Top 50 dès la première semaine. Le Top 50 voit défiler quantité de chansons très différentes en 1986. Commençons par "Les Bêtises" que susurre la comédienne Sabine Paturel. On murmure que Serge Gainsbourg lui aurait proposé de chanter d'autres "bêtises"... Mais on murmure tant de choses, d'autant que le chanteur réalise un film-hommage ambigu, dédié à sa fille, Charlotte "for ever". Au Top 50, Jean-Luc Lahaye célèbre lui aussi la paternité, en fredonnant "Papa chanteur". L'année 1986 voit aussi le grand retour de Bernard Lavilliers qui avait disparu depuis de nombreux mois. On le disait au bout du monde, le voilà qui sort un nouvel album titre "Noir et Blanc". Au mois de novembre, il s'installe à la Grande Halle de La Villette, à Paris. L'affluence est telle qu'il y restera deux mois d'affilée.

La chanson des Restos du Coeurs.

LE RİRE EN DEUİL.

Colcuche et Thierry Ils s'étaient mariés en grande pompe l'année précédente, mais on ne peut pas dire que leurs noces très médiatisées leur auront porté chance. Le 25 septembre 1985, Michel Colucci, dit Coluche, épousait pour de rire Thierry Le Luron dans une célébration où l'humour et le mauvais goût faisaient bon ménage. Le journaliste Yves Mourousi se mariait, lui le plus sérieusement du monde, à Nîmes quelques jours plus tard et les deux comiques les plus iconoclastes de France avaient décidé de le devancer. En présence de leurs témoins Eddy Barclay et Paul Lederman, et de Carlos déguisé en garçonnet, Mimi Coluche, perruque blonde et hauts talons, lie sa destinée à celle de Thierry Le Luron, plus classiquement vêtu d'un smoking et coiffé d'un haut-de-forme. Avant de parcourir en calèche les rues de la capitale, le couple pose abondamment pour les photographes. lls précisent que, s'ils ont une fille, ils la prénommeront Yves. Coluche et Le Luron se connaissent bien: ils ont le même imprésario et ils ont gardé des souvenirs émus d'une tournée dix ans auparavant qui s'est soldée par un bide et une solide amitié. L'accident de moto dont est victime Coluche le 19 juin 1986 va se charger d'y mettre un terme. Quant à Le Luron, il suivra de peu son compère dans la tombe, succombant à un cancer le 13 novembre suivant à l'âge de 34 ans.

Le Mariage de Colcuche et Thierry Luron.

Sabine Paturel
"Les Bêtises"

Jean-Luc Lahaye
"Papa chanteur".

ALAİN SOUCHON.

II lui a fallu à peine plus de dix ans pour s'imposer comme un phare de la chanson française de qualité : Alain Souchon n'est pas un chanteur bidon!

LE PARCOURS DU CHANTEUR-COMBATTANT.

alain souchon

On craint toujours de radoter lorsque l'on entreprend de raconter quelques bribes de la vie d’un chanteur populaire. Il est toujours question de débuts un peu difficiles, de rencontres décisives, d'amitié et de talent obstine avec, au bout, la réussite que l'on espère durable. Mais reprenons les choses au début. Naissance à Casablanca, un 27 mai 1944, une enfance à Paris et, à l'âge de 15 ans, disparition de son père dans un accident de la route. Le reste appartient à l'intimité. Scolarité un peu brouillonne qui lui vaut d'être renvoyé de certains établissements pour être inscrit finalement au lycée français de Londres, où il travaille comme barman. Évidemment, il rate son baccalauréat et revient en France pour tenter de gagner sa vie dans de multiples emplois. Et la chanson dans tout cela ? Elle apparaît dans la vie publique d’Alain durant l'année 1963. Il débute un parcours que ses idoles Brassens et Ferré ont bien connu avant lui : le parcours du chanteur-combattant de cabarets de la rive gauche, à Paris. Alain Souchon a 19 ans et il va affronter ces débuts dans le métier avec obstination. Une obstination qui, selon son propre aveu, a été encouragée par la femme qu'il rencontre en 1969 et qu'il épouse l'année suivante. Pierre, son premier enfant, naît quelques mois après.

UNE CHANSON POUR FRÉDÉRİC FRANÇOİS.

Malgré ses nouvelles responsabilités de père de famille, Alain Souchon ne cherche pas à trouver un emploi plus sûr. Il croit encore que sa persévérance paiera un jour ou l'autre. Il a raison. Même si le premier 45 tours enregistré chez Pathé-Marconi ne rencontre pas le succès, cela lui permet d'entrer dans le métier avec une carte de visite. Il obtiendra un premier contrat pour chanter en première partie de la tournée d’été d'Antoine! Deuxième disque," la vie continue", puis en 1973 apparaît le premier signe d'encouragement. Son troisième 45 tours lui vaut d’être sélectionné pour la Rose d'Or à Antibes où il se voit décerner le Prix de la critique et le Prix spécial de la presse. Sa chanson, "L'amour 1830", passe sur les radios, on parle enfin d'un nouveau chanteur qui s'appelle Alain Souchon. Arrêtons-nous un instant sur L'amour 1830. Alain va présenter sa chanson à son directeur artistique. "J'avais envie de gagner des sous; alors, un jour, j'ai fait une chanson dans ce seul but, en pensant à Frédéric François qui marchait bien à l'époque"(Revue Chorus-Les Cahiers de la chanson). On lui demande de la chanter lui-même. C'est ainsi que Souchon enregistre ce qui va être son premier succès, et que Frédéric François perd un parolier de talent.

UN COCTEAU JEUNE.

La suite du parcours est plus connue,1974. Rencontre de Laurent Voulzy et sortie du premier 33 tours avec "J'ai dix ans". La chanson résonne encore sur les radios, et les années soixante-dix adoptent définitivement ce nouveau prince de la chanson française. "Il ressemble à Cocteau jeune", dira Paulette Coquatrix, l'épouse du fondateur de l'Olympia. Et c’est vrai qu'avec ses cheveux bouclés et son air de timide qui ne sait pas comment regarder ses interlocuteurs, il ressemble au poète. Mais il apparaît bien vite que si l'homme est capable de longues rêveries solitaires, il a un goût immodéré pour son métier d'auteur et de chanteur. Entre 1974 et 1986, Alain Souchon a enregistré huit albums, à raison d'un tous les dix-huit mois en moyenne! On ne compte plus les scènes prestigieuses qu'il a arpentées, ni les prix et distinctions. Si l’on ajoute le cinéma qui commence à lui sourire, on s'aperçoit qu'Alain Souchon ne craint pas le travail. Il suffit de jeter un oeil sur son calendrier de l'année pour s’en convaincre : en mai, Palais des Sports à Paris; d'octobre à décembre, tournée avec Véronique Sanson; le 1 décembre, le Zénith, puis début du tournage d'un film avec Jacques Doillon. Ajoutons les interviews pour promouvoir "L'Homme aux yeux d'argent", un film de Pierre Granier-Deferre, et les multiples sollicitations de la presse et de la télévision à la suite des Victoires de la musique où il obtient une Victoire pour le clip de "La Ballade de Jim". Alain Souchon mérite sa place dans ce monde si difficile de la chanson, tant par son talent que par son sérieux. Décidément, Alain Souchon n'est vraiment pas bidon!

LA BALLADE DE JİM. - Une chanson pleine d'images.

La Ballade de jim, se trouve sur le huitième album d'Alain Souchon. Comme il en a l'habitude, cet album porte le titre de l'une des chansons. En l'occurrence il s'agit de "C'est comme vous voulez". Signalons que l'on y trouve également une chose assez rare puisqu'il s'agit d'une chanson -"Vous êtes lents" - où Alain Souchon exhorte les hommes politiques et les citoyens à construire l'Europe. Depuis "Poulailler’s song" en 1977, il n'avait pas signé de chanson dite "engagée".Mais c'est bien "La Ballade de jim" qui sera le tube de l'album. Ce succès est dû en grande partie au clip où l'on voit Alain Souchon dans différentes situations et où il joue tous les personnages grâce à des trucages très sophistiqués. Pourtant, au départ, le chanteur n'avait pas l'intention de faire un clip avec cette chanson :"j'ai encore fait une erreur, disait-il, à cause des clips, j'ai voulu faire une chanson pleine d'images pour qu'on ne fasse pas de clip... et c'est le clip qui a marché!"

UNE ANNÉE AMOUREUSE.

L'amour, encore et toujours! Cette année il se décline depuis la plage jusqu'à la déclaration d'Andy en passant par le libertinage de Mylène Farmer.Faudra-t-il sauver l'amour, comme le chante Daniel Balavoine ?

BELLE-İLE-EN-MER.
Les nuits sans elle,les vacances sur l'Île...

laurent Voulzy Laurent Voulzy l'a toujours dit : il préfère les disques 45 tours aux albums. "Quand on écrit une chanson pour un simple [45 tours], deux mois après on l’entend en radio, c’est génial. Quand on fait un album, entre la création et le partage avec le public, il se passe des années. J'aime bien le plaisir immédiat que procure le single"(Platine magazine, n° 23). Avec "Belle-Île-en- Mer", le plaisir sera, malgré tout, long à venir. La chanson figure dans un premier temps sur la face B d'un 45 tours qui propose "Les Nuits sans Kim Wilde" en face A. Mais le disque ne se vend pas très bien. Un jour, alors qu’il est dans sa voiture, Laurent Voulzy entend Belle-Île-en-Mer à la radio. Il redécouvre sa chanson et décide de lui donner une seconde chance. Il arrive à convaincre sa maison de disques de ressortir le 45 tours en inversant les chansons, et en changeant la pochette. Bien lui en prit! La chanson est adoptée par le public, et la profession lui décerne une Victoire de la Musique l’année suivante. Toujours très à l’aise dans ce type de répertoire, il ne nous fait pas regretter un seul instant "Les Nuits sans Kim Wilde..."

CAPİTAİNE ABANDONNÉ.
Aux héros disparus.

Gold Le groupe Gold est encore en train de surfer sur la vague du succès de "Plus près des étoiles" lorsqu’il sort "Capitaine abandonné".L'histoire de cette chanson est très liée à l'actualité du moment. Alors que les musiciens viennent d'enregistrer une musique en fredonnant des paroles sans signification pour une maquette, on apprend la disparition d'Arnaud de Rosnay en mer Jacques Cardonna, le parolier, connaissait bien Arnaud. Ils faisaient du surf ensemble quinze ans auparavant. Il a l’idée alors de lui dédier cette nouvelle chanson. Simultanément, l'animateur de télévision Philippe de Dieuleveut disparaît lui aussi et Daniel Balavoine meurt dans un accident d'hélicoptère : "Leur mort m'a bouleversé! C'était comme si tout un état d’esprit d'aventure, de liberté, s'écroulait" (Le Guide du tube, Robert Laffont-Seghers). Le 45 tours se vendra à plus de 700 000 exemplaires, permettant ainsi au groupe Gold de s'installer à la place de premier groupe français.

LİBERTİNE.
Troublante et secrète.

Mylène Farmer Elle avait débarqué en petite fille rebelle à l'autorité de sa mère en nous chantant "Maman a tort". Voilà qu'elle abat une nouvelle carte du tendre sur nos platines avec "Libertine". Mylène Farmer n’a pas fini de faire parler d’elle. Depuis ses débuts en chansons, en 1985, elle est très discrète et n’accorde que peu d’interviews. On sait juste à ce moment-là que la rencontre avec Laurent Boutonnat est décisive dans son parcours. Le jeune homme souhaite devenir réalisateur et compositeur. Avec la chanteuse il trouve son alter ego qui ira sur le devant de la scène. Laurent compose la musique des chansons de Mylène et réalise ses clips. Le thème de "Libertine" est très clair. Le public est troublé par cette nouvelle venue originale dans le show-biz hexagonal.

NUİT MAGİQUE.
L'explosion.

catherine lara Qu'il semble loin le temps de la classe de conservatoire où Catherine Lara apprenait le violon! Qu'il semble loin également le temps des débuts de la chanteuse partant à la rencontre d'un public fidèle mais clairsemé! Depuis, la chanteuse a "explosé" et le début d’une nouvelle vie est marqué par la semaine de concerts qu'elle donne à l'Olympia en 1984. La reconnaissance du public et de la critique va la libérer. En 1986, elle sort un nouvel album qui s'intitule "Nuit magique". Il est le fruit d'un travail accompli avec Luc Plamondon et un jeune compositeur chilien, Sébastien Santa Maria. "Nuit magique" est encore à ce jour le plus grand succès enregistré par Catherine Lara. Dans un dossier qui lui est consacré dans la revue Chorus, elle explique : "Avec Nuit magique, ça a été le vrai gros carton : ça a explosé de partout. [...] À un moment donné, quand une chanson fonctionne comme ça, c'est d'une certaine façon que les gens attendent."

L'AMOUR A LA PLAGE.
Rennes,capitale de la chanson.

Niagara L'école rennaise n'en finit plus de fournir de nouveaux artistes, au point que certains voient déjà dans la ville bretonne l’un des hauts lieux de la chanson française. La nonchalance et la chaleur de ce titre, qui inonde les radios avec ses accents un peu indolents, n'est pas sans rappeler l’insouciance qui présidait aux destinées de la génération des années soixante. Le clip faussement exotique mais véritablement lascif qui accompagne la sortie du 45 tours est là pour attester que Niagara, un duo formé par Moreno et Laporte, possède toutes les qualités requises pour durer dans un univers réputé sans concession. L’enthousiasme de leur maison récompense enfin les efforts d'un duo qui avait eu toutes les peines du monde à placer sa première chanson, autoproduite.La réussite commerciale a permis de mieux négocier les disques suivants.

GOLD SAVE THE SWİNG.
Ainsi soit le swing!

Louis Chédid Louis Chedid revient toujours a ses premières passions : le rythme, la légèreté qui n'exclut pas l'engagement et la poésie tout en humour. "Depuis toujours il nourrit une véritable admiration pour Charles Trenet, sans nul doute le premier à avoir su mélanger tous ces ingrédients dans la chanson française. En 1986, Louis Chedid pourrait fêter ses douze ans de chansons, mais depuis son premier disque, en 1974, de l'eau et quelques succès ont coulé sous les ponts. Citons en vrac, "Tarzan de la jungle", "T'as beau pas être beau" et, surtout, "Ainsi soit-il" qui lui permet de rencontrer un très grand public depuis 1981. À l'instar de Michel Jonasz, Louis Chédid affirme son goût pour le swing. La version "discothèque" de "God save the swing" animera les pistes de danses durant plusieurs mois.

TOİ MON TOİT.
Elli et Lio.

Elli Medeiros Elli Medeiros fait partie de cette catégorie d’artistes qui transforment tout ce qu`ils touchent en or. Peintre et dessinatrice à ses heures, Elli danse fort bien, mais surtout elle manie la plume avec intelligence et sensibilité. Ce texte à la fois humoristique et sensuel n'est d'ailleurs pas son coup d'essai; par le passé, elle a déjà écrit "Amoureux solitaire" pour son amie Lio, et elle avait marqué de son empreinte le groupe des Stinky Toys à l’époque où elle travaillait avec Jacno.1986 marque son retour en studio sous son nom,avec ce remarquable "Toi mon toit" dont la musique est signée Ramuntcho Matta. Leur collaboration ne s'arrête pas là puisque les deux jeunes gens, unis à la scène comme à la ville,ont un enfant qui les accompagne lorsqu’ils partent en tournée l'année suivante.

SAUVER L'AMOUR.
Le testament de Balavoine.

daniel-balavoine Avant de partir livrer des pompes à eaux aux populations riveraines du Niger à l’occasion du Paris-Dakar 1986, Daniel Balavoine a fait pendant trois mois le tour des radios et des télévisions pour y présenter son nouvel album," Sauver l'amour". "Quand il est venu me voir, raconte Monique Le Marcis, directrice de la programmation à RTL, Daniel m’a fait cette réflexion bouleversante" : "Vous savez, Monique, j'aime tellement cet album que je voudrais que ce soit le dernier" Alors forcément, à la lumière de ce qui s'est passé par la suite, on ne peut considérer ce disque que comme un testament." La disparition de Daniel et de Thierry Sabine dans l’accident d'hélicoptère qui endeuille le Paris-Dakar le 14 janvier va consterner tous ceux qui aimaient ce champion de toutes les causes difficiles. Le premier 45 tours, "L'Aziza", avait déjà squatté les hit-parades à la fin de l'année précédente, et c'est "Sauver l'amour" qui prend le relais.

ENCORE ET ENCORE.
Le nouveau Cabrel.

Francis Cabrel Francis Cabrel est un auteur-compositeur suffisamment soucieux des traces qu'il laisse pour prendre le temps de travailler avec soin chacun de ses disques. À l’exception d’un recueil en public, il n’avait pas publié d’album depuis "Quelqu‘un de l'íntérieur" en 1983. Le contraste est d'autant plus fort lorsque sort "Photos de voyages" à la fin de 1986. Si toutes les chansons du CD sont fortes, certaines comme "Tourner les hélicos" ou "Lisa" sont plus puissantes encore; les textes de Cabrel, rarement optimistes, sont porteurs cette fois d’une désespérance qui illustre le chemin effectué depuis ses débuts."Encore et encore" est précisément de cette trempe, le chanteur y décrivant la solitude et la séparation avec une conviction déchirante.

LES DÉMONS DE MİNUİT.
Images de Toulouse.

Images Après Rennes, représentée par Étienne Daho, Arnold Turboust et le groupe Niagara, et Bordeaux, qui a vu la consécration de Partenaire Particulier, c’est au tour de Toulouse de porter haut les couleurs française. Cela n’a d'ailleurs rien de nouveau dans le cas de la Ville Rose qui avait déjà vu grandir le talent de Claude Nougaro. Mais, depuis les années soixante-dix, la présence des frères Seff et du studio Condorcet bâti par Jacques Cardona explique le succès des productions toulousaines. Après Pierre Groscolas quelques années auparavant, et surtout le groupe Gold qui a explosé la saison précédente, c’est au tour d’un nouveau groupe baptisé "Image" de faire danser la France. Son chanteur s’appelle Mario, il est d'origine mauricienne et son sex-appeal n’échappe pas aux jeunes filles qui réservent un triomphe à ces "Démons de minuit".

ANDY.
La déclaration,façon Rita Mitsouko.

les rita Mitsouko Publié en 1984, leur premier album intitulé Les Rita Mitsouko avait donné à Fred Chichin et à sa compagne Catherine Ringer une identité de scène et une visibilité à laquelle ces artistes pas comme les autres aspiraient depuis quelque temps. Le succès de "Marcia Baïla" allait leur permettre de préparer dans de bonnes conditions un nouvel album, baptisé "The No Comprendo". À des années lumières de la Chanson d'"Andy" composée par Michel Legrand pour "Les Demoiselles de Rochefort", Andy est une déclaration amoureuse, façon Rita Mitsouko : "Dis-moi oui, Andy", crie Catherine Ringer avec toute la puissance de sa conviction.

ÉPAULE TATOO.
La peur du succès.

Etienne Daho Toujours en compagnie de son copain Arnold Turboust qui va lui aussi connaître le succès avec "Adelaide".Étienne Daho quitte cette fois Rennes en direction de Londres ou la légende veut que les studios soient plus magiques qu'ailleurs. Dans ce cas précis, la magie n'opère pas car Étienne et Arnold ont toutes les peines du monde à travailler avec les producteurs britanniques. Entre deux séances houleuses, le chanteur trouvera pourtant le moyen d'écrire "Épaule tatoo" dans lequel il prend le plus grand plaisir à jouer sur les rimes et les sonorités. Dès sa sortie à l'automne 1986, le 45 tours rencontre un succès comparable à celui de "Tombé,pour la France", mais le chanteur ne se sent pas rassuré pour autant : "J'ai mal vécu le succès parce que je ne m'aimais pas et que je considérais que je ne le méritais pas. Dans ces cas-là, tu te dis que tu as tout pour être heureux, et c'est pire encore", confiait-il récemment dans l’hebdomadaire "Les Inrockuptibles". Cette attitude réservée et pleine de doute explique sans doute le silence dans lequel Daho finira par s'enfermer à la fin de la décennie.Le temps nous prouve que son succès était mérité.

OURAGAN.

Stéphanie de Monaco

Alors que les journalístes tentent de savoir vers quelle carrière se destine la dernière fille des Grimaldi,Stéphanie surprend tout le monde en devenant chanteuse.

Un titre princier.

Depuis que le prince Rainier Ill a épousé l'actrice Grace Kelly le 18 avril 1956, le rocher le plus célèbre du monde s'est habitué au show-business et à l'intrusion des journalistes de la presse à sensation. C'est toutefois dans l'ambiance plutôt chic des galas de bienfaisance que, de son vivant, la princesse Grace recevait généralement la presse. Les mariages successifs de la fille aînée des Grimaldi, Caroline, avaient bien défrayé quelque peu la chronique en leur temps, mais personne ne s’attendait à ce que la petite dernière tente de percer dans la chanson. Très choquée par la disparition de sa mère à la fin de l'été 1982, Stéphanie cherche visiblement ses marques. En 1986, elle vient de fêter ses 21 ans lorsqu'on lui propose, un peu par hasard, d’entrer en studio pour y réaliser un disque. Tentée par cette expérience nouvelle, la jeune princesse relève le défi d'autant plus aisément que l'offre lui est faite par des professionnels confirmés : l'auteur d’"Ouragan" n'est autre que la chanteuse Marie Léonor et le "compositeur Romano Musumarra, celui-là même qui a permis à Jeanne Mas de voler de succès en succès. Curieusement, la chanson a d'ailleurs été proposée à cette dernière qui n'en a pas voulu, pas davantage que Sheila qui cherchait à l'époque le véhicule idéal pour repartir à l'assaut des hit-parades. Mal leur en a pris, et Stéphanie va s’employer à leur démontrer leur erreur. Comme si ce casting impressionnant ne suffisait pas, la maison de disques a confié la direction artistique de la séance à un certain Yves Rose, qui était lui-même passé de l'autre côté de la vitre en 1969, le temps de chanter "Adieu jolie Candy" sous le pseudonyme de Jean-François Michael. Le résultat sera à la hauteur des attentes de Carrère. Séduites par la voix de la princesse, radios et télés s’empressent de passer son disque, qui deviendra un best-seller en l'espace de quelques semaines.

Stéphanie de Monaco Le succès d'ouragan et de son interprète allait donner des idées à une autre princesse. Lady Di expose bientôt à sa belle-famille son projet, celui d'enregistrer un disque dont les bénéfices iraient à l'une des œuvres de charité dont elle s'occupe. Si l'étiquette est stricte à Monaco, elle l'est plus encore à Buckingham Palace : la pauvre Diana se voit interdite de studio par la reine Elizabeth, effrayée à l'idée de voir sa bru se trémousser sur scène avec un micro! En revanche, Stéphanie reprendra cette initiative en enregistrant "Young ones everywhere" en 1987 pour le compte de l'Unicef














Mylène Farmer.
"Tristana".

Mylène Farmer

"Tristana" est une chanson interprétée par Mylène Farmer extrait de son premier album studio, "Cendres de lune" (1986). La chanson est sortie tant que quatrième et dernier single de l'album en janvier 1987. Il y fut rajouté lors d’une réédition. Histoire "Cendres de lune", le premier album de Mylène Farmer, sort en 1986. Porté par le single "Libertine", il décolle doucement dans les classements. Début 1987, Laurent Boutonnat compose une nouvelle mélodie, sur laquelle Mylène Farmer écrira les paroles. "Tristana" est née. Cette chanson fait référence au film éponyme de Luis Buñuel avec Catherine Deneuve. Pour Mylène Farmer, cette chanson évoque la Russie: "On a essayé un petit peu de donner une couleur slave, une atmosphère d'Ukraine à la chanson. Bien sûr, la flûte de pan, ce n'est pas vraiment russe mais cela contribue au climat. Et c'est aussi un peu oriental." C'est sur ce titre que Farmer et Boutonnat collaborent pour la première fois avec l'ingénieur du son Thierry Rogen : "À l'époque je travaillais beaucoup avec Michel Eli, le producteur d'Axel Bauer qui était assez ami avec Laurent Boutonnat. Je suis arrivé dans l'équipe juste après l'album "Cendres de lune". Laurent avait du mal pour trouver des ingénieurs et des réalisateurs, et le hasard a fait que Michel Eli lui a parlé de moi. On s'est rencontré fin 1986, et notre première collaboration a été pour "Tristana". On a fait ça au studio du Palais des Congrès." Le 45 tours sort le 16 février 1987, avec "Au bout de la nuit" en face B. Ce titre devait à l'origine être le quatrième single de l'album "Cendres de lune". La photo sur la pochette a été prise par Christophe Mourthé, en 1986. En mars, sortent un maxi 45 tours avec deux remixes de Thierry Rogen et Laurent Boutonnat, ainsi que la bande originale du clip vidéo et une cassette single incrustée sur une plaque en carton en forme de maxi 45 tours reprenant un visuel du clip. Un 45 tours sort également au Canada. Le succès de "Tristana" permet la sortie d'une réédition de l'album "Cendres de lune", avec, en plus de l'ajout de "Tristana", un remix de cette dernière, ainsi qu'un remix de "Libertine", permettant de relancer les ventes de l'album. "Tristana" figure également en version live sur l'album "En concert" (1989), en version remixée sur la compilation "Dance Remixes" (1992) et sur le best-of "Les Mots".

Mylène Farmer.
Plus grandir.

Mylène Farmer

"Plus grandir" est une chanson interprétée par Mylène Farmer. Il s'agit de son troisième single, sorti en novembre 1985, extrait de son premier album studio à venir, "Cendres de lune" (1986). C'est la 1re chanson que Mylène Farmer écrira elle-même.

Johnny Hallyday.
"L'Envie".

Johnny Hallyday

"L'Envie" est une chanson de Johnny Hallyday écrite par Jean-Jacques Goldman sortie en 1986 sur l'album Gang. En 1988, elle paraît en single dans une version live extraite de l'album Johnny à Bercy. "L'envie", à l'instar des titres "La Musique que j'aime" ou encore "Gabrielle", est devenu un classique du répertoire de son interprète. À quelques rares exceptions près, elle est depuis trente ans présente dans tous les tours de chant de Johnny Hallyday. Histoire Source pour l'ensemble de cette section (sauf indications contraires) "l’Envie" est écrite par Jean-Jacques Goldman à la fin des années 1970. Il la propose alors à Michel Sardou qui la refuse. Goldman la range alors "dans ses tiroirs" et l'oublie durant quelques années ; quand Johnny Hallyday le sollicite pour écrire quelques titres d'un album en gestation... Jean-Jacques Goldman est devenu en ce milieu des années 1980, un auteur-compositeur-interprète de premier plan, comptant parmi les plus appréciés. Hallyday reste sur le succès de l'album "Rock'n'roll Attitude" fruit de sa collaboration artistique avec Michel Berger en 1985. Lorsqu'il pense à Goldman pour succéder à Berger, il n'est alors nullement question d'un album avec un seul auteur-compositeur (la presse évoque alors une collaboration avec Elton John, qui travaillerait sur quelques chansons... une collaboration qui finalement n'aboutira pas). Jean-Jacques Goldman fait écouter à Hallyday la maquette de "L'Envie", le chanteur est aussitôt séduit par "la puissance et l'efficacité du texte" et veut l'enregistrer. L'enregistrement a lieu à Paris, durant l'automne 1986, au studio Gang (d'où le nom de l'album à paraitre, car désormais il n'est plus question de quelques chansons, mais bel et bien de tout un album écrit par Goldman). Deux prises seulement sont réalisées, sur lesquelles Johnny Hallyday, très en voix, impressionne les techniciens par son interprétation. "L'envie" ouvre l'album "Gang" qui parait le 6 décembre 1986 et obtient les faveurs du public se vendant à 650 000 exemplaires. Des dix titres qui le composent huit sont publiés en quatre singles (Je t'attends, J'oublierai ton nom, Je te promets et Laura, pour les faces A) ; mais pas "L'Envie". C'est sur scène que le titre va prendre toute sa place parmi les classiques d'Hallyday. La première fois, sur la scène de Bercy en 1987, où "L'Envie" clos la première partie du spectacle Johnny se donne à Bercy (mis en scène par Michel Berger). La chanson quelques mois plus tard est diffusée en single dans une version enregistrée en public. Elle est depuis un incontournable du tour de chant de Johnny Hallyday. En 1990, L'Envie, cette fois en version symphonique, est jouée à la fin d'un nouveau spectacle à Bercy (Hallyday est accompagné par l'Orchestre symphonique d'Europe). En 1993, le temps d'un duo, elle est chanté avec celui à qui elle fut initialement proposée, Michel Sardou, invité par Johnny lors de son spectacle aux Parc des Princes (les deux dernières représentations - Sardou n'est pas présent le premier soir). Le duo est filmé et diffusé à la télévision lors de la retransmission du spectacle, mais n'est finalement pas présent sur l'album live. Les deux chanteurs l'interpréteront encore une fois, en direct à la télévision en décembre 1994.