Michel Polnareff

Bien qu'installé aux Etats-Unis, Michel Polnareff n'oublie pas la France

Sans s'inquiéter outre mesure de la déferlante disco qui monopolise l'attention des principales maisons de disques dans le monde ,les artistes français continuent de proposer des couplets et des refrains originaux et poétiques, même si certains acceptent de composer avec les rythmes nouveaux.

UN NOUVEL ESPOİR POUR LA PAİX.

Aux États-Unis, l'arrivée d'un président démocrate à la Maison-Blanche coïncide avec une certaine détente sur la scène internationale, à l'écart des remous de la politique française.

président egyptien

Le président égyptien Anouar al-Sadate (à gauche)
accueilli à Jérusalem par Menahem Begin (à droite).

À CHACUN SES DİSSENSİONS.

Trois ans après son arrivée à la tête de l'État, le président Valéry Giscard d'Estaing semble connaître des difficultés grandissantes. Le nombre des chômeurs, notamment, qui s'élève à plus d'un million et demi, n'est pas sans provoquer des remous au sein de sa majorité. Depuis qu'il a quitté Matignon, Jacques Chirac ne ménage guère ses critiques vis-à-vis du pouvoir; sa position se trouve grandement renforcée lorsque les Parisiens le choisissent comme nouveau maire. Du côté de l'opposition, le cru 1977 est plus satisfaisant. Les élections municipales de mars sont largement favorables aux socialistes, tandis que les élections sénatoriales confirment la poussée des partis de gauche. Leurs leaders se prennent alors à espérer un renversement de la situation politique en leur faveur à l’occasion des législatives qui se profilent à l'horizon, mais la rupture soudaine de l'union entre le PC et le PS laisse entrevoir des difficultés futures.

UNE COLOMBE NOMMÉE CARTER

maria callas
Le dégel amorcé depuis quelque temps au plan international atteint sa vitesse de croisière avec l'arrivée à la Maison-Blanche d'un démocrate, Jimmy Carter. L'un des premiers gestes du président américain sera de faire connaître son soutien au dissident soviétique Andreï Sakharov. Mais une fois ce signe envoyé, Carter s'empressera de pratiquer la politique de la main tendue vis-à-vis du bloc communiste en renouant des relations diplomatiques avec Cuba. Comme il le déclare dans son discours d'investiture, le nouvel hôte de la Maison-Blanche entend tout mettre en oeuvre pour faire progresser la paix dans le monde. Ses efforts les plus spectaculaires dans ce domaine se concrétiseront par la visite surprise à Jérusalem du président égyptien Anouar al-Sadate venu soumettre aux députés israéliens un plan de paix.







LES ENFANTS DU PARADİS

Le monde du septième art porte le deuil tout au long de cette année 1977. Pour la première fois, Charlot ne fait rire personne en donnant son ultime coup de chapeau le jour de Noël. Retiré en Suisse depuis que la censure hollywoodienne s'était acharnée contre lui, Chaplin avait pratiquement renoncé au cinéma ,bloquant même pendant de nombreuses années la diffusion de ses chefs-d'œuvre. Avant lui,l'actrice Yvonne Printemps, le fondateur de la cinémathèque Henri Langlois, les réalisateurs Henri-Georges Clouzot et Roberto Rossellini, la star Joan Crawford et le comique Groucho Marx avaient également tiré leur révérence, sans oublier Jacques Prévert, scénariste inoubliable " des Enfants du paradis" et de "Drôle de drame."

RÉVOLTE ,İNSOUCİANCE ET NOSTALGİE.

La société bouge, mais la chanson sait s'adapter à tous les désirs. On crie, mais on a toujours besoin d'amour et envie de danser.

les six pistols

Les Sex Pistols en concert aux Etat-Unis

GOD SAVE THE PUNKS!

Laurent Voulzy

Triomphe avec Rockollection.

Le mouvement punk est né en Angleterre. Alors que les sujets de Sa Gracieuse Majesté célèbrent le jubilé de leur souveraine Elizabeth II, un groupe de rock fait scandale en chantant un "God save the Queen" très personnel! Il s'agit des Sex Pistols qui secouent l'Angleterre depuis deux ans. En novembre 1976, au cours d'un show télévisé, les musiciens se comportent de façon tellement provocante qu'une vague de protestations déferle sur tout le pays. La mode punk envahit l'Europe. L'année suivante, les Sex Pistols, programmés à un festival à Mont-de-Marsan, seront retirés du programme. Les punks font peur! En France, la révolte en musique prend une forme plus construite. Si de nombreux musiciens s'essaient au punk sans grand succès, on voit naître un nouveau groupe qui sait toucher les jeunes avec des chansons écrites et un sens musical qui n'a rien à envier aux Anglais : le groupe Téléphone séduit un public de plus en plus grand avec son tube "Hygíaphone". Certains pensent que ce succès sera de courte durée, mais ils se trompent : Téléphone part en tournée et joue à guichets fermés. Le rock français est bien vivant!

Sex Pistols
"God save the queen"

DU ROCK. DU DİSCO ET DE L'OXİGÈNE.

Donna summer

La chanson française ne se laisse pas impressionner par les punks. Elle continue de proposer des mélodies agréables et une certaine insouciance non dénuée de nostalgie. Laurent Voulzy ressuscite les grands succès du rock avec "Rockollection" qu'il cosigne avec Alain Souchon; Marie Laforêt personnifie un titre des Beatles avec "ll a neige sur Yesterday"; et Yves Simon chante "l’enfance passée" pour le film de Diane Kurys, Diabolo menthe. Mais la nostalgie peut revêtir les habits les plus à la mode, à l'image de Sheila qui revisite "Singing ín the rain" en version disco. Et il faut le dire, la disco est toujours en tête d'affiche : Patrick Juvet se demande "Où sont les femmes ?" sur un piano blanc; Donna Summer électrise les foules sur les pistes de danse de l'Europe entière avec "feel love"; tous les fans du genre rêvent de pouvoir danser comme John Travolta dans "La Fièvre du samedi soir".Le film trouve son public en quelques jours, et la musique des Bee Gees obtient un succès planétaire.Les autres genres musicaux ne disparaissent pas pour autant, loin de là. La chanson d’amour de l’annee est italienne : avec la voix râpée d'Umberto Tozzi, "Ti amo" est de tous les slows dans les discothèques, et les amateurs de country-rock un rien sirupeux se précipitent pour acquérir le dernier tube des Eagles," Hotel California". Les ventes se comptent en millions et, en France, seul Jean-Michel Jarre peut tenter de rivaliser avec les américains en sortant . "Oxygène", son album de référence.

QUAND İL EST MORT LE POÈTE

jacques Prevert

Il est âgé de 77 ans quand il s'en va, le 11 avril 1977. Jacques Prévert pouvait prétendre avoir ému des générations de cinéphiles avec "Les Enfants du paradis"dont il avait écrit le scénario. Il aurait pu également se glorifier d’avoir fait chanter la France entière. Mais Prévert baignait dans la poésie et ce monde était plus important pour lui que tous les honneurs réunis. Dresser la liste des chansons dont il est hauteur serait aussi long que de dresser la liste de ses interprètes. Citons toutefois "La Pêche à la baleine", "l'inventaire","Barbara" et, bien sûr, "Les Feuilles mortes". Les Frères Jacques, Yves Montand, Juliette Gréco, Cora Vaucaire, Mouloudji ont tous donné leur voix pour nous faire partager cet univers si particulier où la vie quotidienne rejoignait le rêve. On gardera de lui l’image d'un homme au regard malicieux avec sa cigarette coincée au bord des lèvres. Au revoir et à bientôt, Monsieur Prévert.

BREL ENFLAMME LA FLANDRE.

Jacques Brel

On était sans nouvelles de jacques Brel. La rumeur prétend qu'il est malade et qu'il ne chante plus. En 1977, son public découvre que la rumeur avait à moitié tort et â moitié raison. Oui, jacques Brel est malade, mais il chante toujours. À l'aide de secrets savamment entretenus, la maison de disques organise une sortie mondiale du disque le même jour à la même heure. Ce sera le 17 novembre, à 12h55. Ce nouvel album contient des chansons qui deviennent rapidement des tubes : "Les Marquises", "jaurès", "Les Remparts de Varsovie..." En Belgique, c'est une chanson intitulée Les F... qui fait scandale. Brel s'en prend aux habitants de la Flandre, les Flamands, surnommés les Flamingants. Si les premiers vers sont ironiques, la suite est bien plus agressive :" ...Nazis durant les guerres et catholiques entre elles/Vous oscillez sans cesse du fusil au missel Nos regards sont lointains et votre humour exsangue..." La réplique ne se fait pas attendre. La Fédération des étudiants catholiques d'Anvers porte plainte en exigeant des excuses publiques du chanteur et l’interdiction de la diffusion de la chanson sur les ondes. En plein conflit des communautés wallone et flamande, le ministre belge de la Culture flamande, Mme Rita De Backer, lance un appel aux Wallons en déclarant que "la diffusion massive du disque en région francophone serait prise pour un geste inamical". La chanson ne sera pas diffusée par la radio publique de langue flamande (la BRT), mais bien sur les ondes wallones. En France le public se précipite pour acheter l'album sur lequel on peut voir une petite photo de Brel, le visage amaigri. La presse rapporte que l'enregistrement a été une épreuve pour le chanteur.Parmi les musiciens qui l’accompagnent, on trouve l'ami de toujours, l'accordéoniste Marcel Azzola.

QUATRE MİLLİONS DE DİSQUES,
DE L'ATLANTİQUE À L'OURAL

Marie Myriam

En 1977, une grève à la télévision britannique a causé le report du concours de l'Eurovision, initialement prévu le 2 avril, au samedi 7 mai. Ce délai aura permis à ""L'Oiseau et l'Enfant", la chanson de la candidate française Marie Myriam, de séduire le public qui a disposé d'un mois supplémentaire pour se familiariser avec cette jolie mélodie. À l'époque, l'épreuve n'est pas arbitrée par des juges officiels,mais par les téléspectateurs européens qui sont invités à voter par téléphone. Lorsqu'elle apprend, au terme de la compétition, que son nom a été retenu, l'émotion est trop forte et Marie Myriam fond en larmes sous l'œíl des caméras. Elle explique alors qu'elIe doit fêter ses vingt ans le lendemain même, et le public lui fait une ovation. De retour à son hôtel à cinq heures du matin, une nouvelle surprise l'attend : un superbe gâteau d'anniversaire décoré de pâte d'amande bleu-blanc-rouge que le chef des cuisines a préparé à son intention. Mais pour Marie, le marathon ne fait que commencer. Le succès de sa chanson est tel que son disque se vend à plus de deux millions d'exemplaires en France, et autant à l'étranger. C'est notamment le cas en URSS où son nom est devenu si familier aux Soviétiques que Marie partagera avec Mireille Mathieu l'honneur de représenter la chanson française à l'Élysée au mois de juin lors de la visite officielle de Leonid Breinev. "Ma plus grande fierté, dit-elle aujourd'hui avec beaucoup de modestie, c'est surtout de ne pas avoir laissé ce succès me monter à la tête." À l'Eurovision 1977, la France a gagné avec la voix, mais aussi avec le cœur.

YVES DUTEİL.

Dès qu'il a eu une guitare entre les mains, il savait ce qu'il désirait le plus au monde: chanter:

yves Duteil et Goerges Brassens

Yves Duteil et Georges Brassens : deux générations de chanson française.

UN HABİTUÉ DES CABARETS.

Nous sommes en 1966, et Yves Duteil a 17 ans. Il veut chanter et cherche à rencontrer des professionnels. Hugues Aufray sera le premier à l'encourager. Il lui suggère d’aller présenter ses chansons chez son éditeur."J'y suis allé, ils m'ont écouté et ils m'ont dit de continuer à travailler. Je leur ai dit merci et j'ai suivi leur conseil!" Avec sa guitare, il fait la tournée des terrasses de cafés et des cabarets. On l'entend à L’Écluse ou à L'Échelle de Jacob. Il gagne de vingt à cinquante francs suivant les soirs. "On m'appelait quand un chanteur était absent. Il m'est souvent arrivé de remplacer Maurice Fanon à l’époque." En 1972, il rencontre Frédéric Botton qui sera son producteur. Avec lui il enregistre son premier 45 tours sur lequel figure la chanson "Vírages". Le disque remporte un premier succès.

LA RECONNAİSSANCE DU PUBLİC

yves Duteil Pendant deux années, malgré la sortie de trois nouveaux 45 tours, le public n'a pas encore véritablement rencontré Yves Duteil. C'est alors que France Inter le choisit pour représenter la France au Festivalde de Spa, en Belgique. Il a face à lui de sérieux concurrents : Alain Souchon et Marie-Paule Belle. c'est pourtant lui qui remporte le Prix du public et le Prix de la meilleure chanson avec "Quand on est triste".Mais la reconnaissance de la profession et du public ne le grise pas. Il continue à écrire de nouvelles chansons. "C'est assez curieux, avant je mettais parfois deux ans à écrire une chanson, et maintenant la chanson s'impose assez vite à moi. Je sens que je la porte, je n'écris rien, et soudain il faut que ça sorte. Et quand ça sort, ça jaillit." En 1977, un nouvel album est enregistré. Il sort dans le commerce à l'automne. Dans le même temps, les Parisiens ont la chance de pouvoir découvrir Yves Duteil à 18h30 au Théâtre de la Ville. Le public est conquis non seulement par les chansons, mais aussi par la chaleur et le charisme du chanteur. À partir de là, on a l'impression que rien ne pourra plus l’arrêter.







CHANSONS A TEXTE ET ROCK'N'ROLL.

Le public veut des rimes et de la mélodie. Tout en faisant confiance à ses vedettes, il permet à de nouveaux talents de s'installer.

ALLÔ MAMAN BOBO!

La souchonmania est née.

Alain Souchon
1977 est un grand cru pour Alain Souchon : il écrit les paroles de "Rockollection" pour son ami Voulzy; il fait la première partie de Thierry Le Luron à l'Olympia; il sort son troisième album qui contient dix chansons, dont "Jamais content", "Poulaz`llers'song", "La P'títe Bill"," Y'a d'la rumba dans l'air" et" Allô maman bobo" / C'est cette dernière chanson qui déclenchera la "souchonmania" dans la presse. Tous les ingrédients sont réunis le chanteur avoue sa fragilité, il a un regard doux et triste à la fois, il vient d'entrer dans la trentaine. Son visage sera souvent à la une pour évoquer le « blues ›› des trente ans ou encore la séduction de ces nouveaux hommes déjà mûrs avec encore un pied dans l’enfance.Lorsqu'il apparaît dans les émissions de télévision ou en concert, le public découvre un vrai créateur qui, sans bouder son succès, ne lui donne pas la première place dans sa vie. Avec Laurent Voulzy et Michel Jonasz, Alain Souchon fait partie d'une nouvelle "école" de chanteurs qui privilégient la qualité des chansons et la sincérité avec le public.





DANS UN VİEUX ROCK'N'ROLL.

Les peintres ont de la chance.

Après le succès de "Rock 'n dollars", William Sheller récidive en affirmant encore et toujours son amour pour... le rock! On le sait, la famille Sheller a la passion de la musique. Le père est contrebassiste et il emmène sa famille dans son pays natal, les États-Unis. Le petit William voit souvent défiler dans le salon familial, à Lake Milton (Ohio), les amis de papa qui ne sont autres que le batteur Kenny Clarke et le pianiste de jazz Oscar Peterson. Le fiston ne mesure pas la chance qu'il a de pouvoir écouter à domicile les plus grands musiciens de jazz. Il faut dire que l'on demande aux enfants de s'asseoir ,d'écouter et de se taire. Est-ce pour cela qu'il prospectera les styles musicaux les plus divers sans aborder de front le jazz ? Toujours est-il qu'il fait des débuts remarqués dans le monde des chanteurs de variétés "tendance" rock. À cela, il répondra quelques années plus tard : "Mes amis peintres ont bien de la chance, on ne leur demande jamais s’ils font de la peinture classique ou de la peinture de variété..."(cité par S. Coulomb et D Varrod, Histoires de chansons)

Willian Shelier

LE CARNET À SPİRALE.

Rebelle aux vogues.

En 1975, L'animateur de télévision Philippe Bouvard classe "Rock 'n dollars" dans la catégorie "chansons idiotes". Avec Le Carnet à spirale, William Sheller prouve à tous les spécialistes encore sceptiques, qu'un texte sensible peut séduire le public sans la facilité de la niaiserie. "Je garderai dans mon carnet à spirale/Tout mon bonheur en lettres capitales..." Il suffit d'un peu de tendresse accompagnée de beaucoup, de talent. Dans son livre 50 ans de chansons françaíses, Lucien Rioux résume très simplement la réussite du chanteur : "À chaque succès un ton particulier, des couplets insolites, et une volonté permanente d'innover. Sheller est rebelle aux vogues; ses chansons ne datent pas, et s'écoutent, dix ou quinze ans plus tard, avec le même plaisir." Une affirmation qui n'est toujours pas démentie.

ÇA PLANE POUR MOİ.

Du punk anti-punk au néo-punk.

Plastic Bertrand
Les punks, avec leurs coiffures en épis colorés, font la couverture des magazines avec des titres évoquant "le malaise de la jeunesse". Les punks sont partout, dit-on alors avec un mélange de peur de la part des parents. C’est de Belgique qu’arrive la contre-attaque. Le plat pays représenté par Plastic Bertrand propose une satire des chanteurs anglais qui, tel "Sid Vicious" du groupe Sex Pistols, braillent plus qu’ils ne chantent. Plastic Bertrand dit lui-même qu'il est "un punk anti-punk" ! Si en France l'humour est bien compris, aux États-Unis les véritables punks feront un triomphe au chanteur belge en le reconnaissant comme un "vrai" punk! "Ça plane pour moi". Un néo-punk est né !

TCHİN,TCHİN.

Honneur aux vaincus.

Hugues Aufray
Cette chanson, occupe une place à part dans le répertoire «Hugues Aufray. Composée à l'origine en hommage George Foreman - grand champion de boxe victime davantage de l'establishment américain que des coups de son challenger Mohammed Ali -, Tchin tchin a été un immense succès populaire lors de sa sortie. Le show-business l'a néanmoins boudé, jugeant le texte un peu trop facile et racoleur. Quelques mois plus tard, Aufray devient le premier chanteur à se produire dans une prison française, celle de Châtellerault. Seul avec sa guitare, il donne le meilleur de lui-même pour cet auditoire un peu particulier : "Et lorsque j'ai attaqué Tchin Tchin, tous les prisonniers se sont levés, ils ont chanté avec moi et je me suis mis à pleurer. Moi qui portais cette chanson un peu comme un fardeau, en me disant que peut-être je m'étais trompé en l'écrivant, je me suis soudain rendu compte qu'elle avait fini par trouver sa place. A tous ceux qui tombent/À tout ceux qui sombrent, tchin tchin”. pour moi c'était une façon de lever mon verre tous les vaincus en leur disant que même dans l'adversité on n'a jamais tout perdu.

LE LOİR ET CHER.

Trois hommes et une chanson.

Michel Delpeche

À la fin des années soixante, l’orchestre de Jacques Dutronc compte parmi ses membres un batteur et un pianiste particulièrement doués : Michel Pelay et Alain Chamfort. Excellents chanteurs, il leur arrive également d'être invités en studio comme choristes. Lors d'une séance, ils se lient d'amitié à «Michel Delpech qui propose à Pelay d'écrire une chanson : "Fan de toi" sera l'un des tubes de l'année 1972. Trois ans plus tard, Pelay récidive, cette fois avec Jean Michel Rivat, pour concocter "Madona Madona" à l'intention de son camarade Chamfort. Pelay, Rivat et Delpech finiront par se retrouver ensemble en 1977 pour collaborer à l'écriture d'une chanson à laquelle le troisième tient beaucoup à la baptisée "Le Loir-et-Cher", cette évocation autobiographique des rapports conflictuels que Paris entretient avec le monde rural devient l'une des meilleures ventes de la saison.

JE PARS.

Montparnasse ou Bahia?

Nicolas peyrac Depuis la réussite de "Sofar away from L.A." deux années auparavant, Nicolas Peyrac nous avait habitués aux voyages lointains. Avec "Mon père" en 1976, il s'inscrit pourtant dans une thématique plus introspective. Au lendemain des tournées qu'il a effectuées avec Serge Lama, Nicolas travaille à un nouveau disque,"Quand pleure la petite fille," qui poursuit sur cette lancée toute personnelle, alors que les changements qui sont intervenus dans son existence depuis quelques mois l’amènent à se poser des questions. "Je pars", l’une des grandes réussites de cet album avec "Il y aura du soleil", est la traduction de ce désarroi : "J 'ai écrit cette chanson parce que j'avais envie de partir de chez moi. C'était très lié à un mal-d'être au niveau de mon quotidien, avec la personne avec qui je vivais. Je voulais rompre avec mon quotidien, alors je n'allais pas dire : "Je m'en vais rue de la Gaîté” alors que j'habite à Montparnasse! C'est plus rigolo de dire qu'on s'en va à Bahia ou ailleurs, loin. J'ai donc écrit Je pars à Paris, et je suis parti très peu de temps après."

LETTRE À FRANCE.

Retour en France.

Michel Polnareff
Au lendemain de "Polnarévolution" et du scandale provoqué par l'affiche de son spectacle, Michel Polnareff décide de quitter la France pour s’installer aux États-Unis. Depuis longtemps déjà, il louchait vers la scène musicale d'outre-Atlantique pour chercher l’inspiration. Au célèbre producteur Phil Spector, il avait emprunté l'idée du wall of sound, cet univers sonore très chargé qui met en valeur le rythme des mots. Polnareff n'a pas uniquement choisi l'exil pour des raisons éthiques. En France, les services fiscaux lui réclament des sommes importantes et il préfère que ses avocats règlent le litige avant de rentrer. Pour retrouver ses fans français en 1975, Michel a même été contraint de se produire à Bruxelles, le temps d'un concert exceptionnel. En outre, le succès n'est pas véritablement au rendez-vous en Amérique. En dépit des efforts consentis par sa maison de disques Atlantic, l'album qu'il a enregistré en anglais n'a que moyennement marché. En 1976, seules deux chansons, "If you only believe" et "Lipstick", ont réussi à percer modestement dans les "charts". Michel juge alors qu'il est temps pour lui de retrouver son public.

J’T’AİME BİEN LİLİ.

La ballade d'une âme sensible

Avec cette chanson Philippe Chatel se révèle digne de son maître et ami, Georges Brassens

Philippe Chatel D'une enfance bouleversée, Philippe Chatel a conservé le souvenir des mariages qui tournent mal, la hantise de l'abandon et l'assurance que jamais amour ne rimera avec toujours. Sa musique et ses textes sont invariablement le reflet de ces blessures de jeunesse, également décrites dans "Il reviendra", le très beau roman qu'il a publié en 1988.L'histoire personnelle de Philippe Chatel est aussi douloureuse que banale des parents qui ne savent plus s'ils s'aiment ou non, et qui mettent un temps infini à se déchirer sous les yeux de leur petit garçon, né à Paris le 23 février 1948. Le père, François Chatel, est une personnalité forte et attachante. Réalisateur de télévision réputé, il est l'ami de Georges Brassens. Ce dernier devient vite l'idole de Philippe qui possède avec le créateur de la Supplique une même passion pour les mots qui dissimulent la pudeur des sentiments. Philippe commence par devenir l'homme à tout faire d'Henri Salvador avant de se lancer lui-même dans la chanson. Brassens l'encourage dans cette voie et lui donne même sa première chance en lui ouvrant la scène de Bobino en 1972. Les premières parties du "pornographe du phonographe", durent alors près de deux heures, Danièle Gilbert présentant tour à tour au public de nouveaux talents comme Maxime Le Forestier, Henri Tachan ou Philippe Chatel. Le soutien de son aîné ne s'arrête pas là. Plus tard, en 1979, lorsque Philippe créera sur disque son conte musical pour enfants Émilie jolie, Brassens acceptera de chanter le rôle du hérisson. À ses côtés, on trouve Robert Charlebois, Louis Chedid, Françoise Hardy, Eddy Mitchell, Alain Souchon, Laurent Voulzy et Sylvie Vartan qui cautionnent par leur présence le talent de Chatel. Sa plus belle chanson, celle qui lui a ouvert les portes du succès deux ans plus tôt, reste pourtant "J’aime bien Lili".Sur une mélodie mélancolique évoquant l’atmosphère du blues, des mots dépouillés qui traduisent l'ambiguïté du sentiment amoureux font de cette ballade l'une des chansons les plus émouvantes du répertoire français : "Tu es le "I" du mot ma nuit, du mot ma vie/Tu es le "I" du mot ami, du mot ennemi aussi."

CHATEL BİOGRAPHİE.

Admirateur inconditionnel de Brassens, Philippe Chatel connaît par cœur toute l'œuvre de son maître et ami. Jamais avare de souvenirs personnels à propos de ce dernier, il a même publié en 1972, aux Éditions de Saint- Germain-des-Prés, un recueil d'entretiens intitulé Georges Brassens.

groupe

Petite Marie.
Francis Cabrel.

Francis Cabrel

"Petite Marie" est une chanson de Francis Cabrel, dédicacée à son épouse Mariette. Le titre est interprété lors d'un concours à Sud Radio à Toulouse en juin 1974, qu'il remporte parmi 400 candidats, lui permettant de lui ouvrir les portes de la maison de disque CBS Records, auquel y travaillent deux membres du jury, les frères Daniel et Richard Seff. Cabrel enregistre "Petite Marie" pour son premier album studio en 1977 et qui sera publié en single promotionne, mais cette version est reniée depuis par l'artiste, car CBS a tenté de gommer l'accent du chanteur. Le chanteur reprendra le titre, devenu emblématique de son répertoire, en concert, notamment en 1991, où il est le second single extrait de l'album "D'une ombre à l'autre", enregistrée lors des deux tournées que Francis Cabrel entreprit à la suite de son album "Sarbacane". "Petite Marie" entre au Top 50 à la mi-décembre 1991 et y reste quatorze semaines consécutives. La version de 1991 sera certifié disque d'argent pour avoir atteint le seuil des 125 000 exemplaires vendus.

Chantal Goya.
"Voulez-vous danser grand-mère ?".

Chantal Goya

Voulez-vous danser grand-mère ? est le titre d’une chanson française créée par Lina Margy en 1946, écrite par Jean Lenoir sur une musique de Raymond Baltel et Alex Padou, mettant à l’honneur les liens intergénérationnels. Elle a notamment été reprise par Chantal Goya en 1977, qui lui offrit une seconde jeunesse en en faisant un grand succès discographique de cette année-là, à contre-courant de la mode disco, et lui permit d'entrer dans le patrimoine de la chanson française. Cette chanson continue à obtenir du succès auprès d’un large public et connaît les faveurs des anniversaires de mariage ou autres fêtes des grand-mères. Elle a été ensuite reprise, dans une version pop new wave légèrement disco, transformant le rythme de valse original à trois temps en rythme à quatre temps, par Karen Cheryl en 1983.