mai 68

On est en mai. Paris s'éveille sous les pavés.

Dans l’ambiance des barricades, la chanson se met au diapason de la crise qui secoue la France. Chacun à sa manière prend position pour ou contre cette société de consommation que les étudiants dénigrent et que les ouvriers convoitent. Après ces soubresauts, les Français finiront pourtant par se retrouver ensemble... comme d'habitude.

UN JOLİ MOİS DE MAİ.

À Paris, à Prague ou à Mexico, la socièté de l'après-guerre
traverse une période de troubles parfois sanglants.

SOUS LES PAVÉS, LA PLAGE.

mai 68 Dans son message de vœux aux Français, le soir du 31 décembre 1967, le général de Gaulle envisage la nouvelle année avec "la plus grande sérénité", avant d'ajouter : "Je ne vois pas comment nous pourrions être paralysés par des crises telles que celles dont nous avons jadis tant souffert..." Le prophète de juin 1940 semble avoir mal compris cette fois le cours de l’Histoire. Dès janvier, la révolte étudiante s’installe dans les facultés avec des slogans imagés "Sous les pavés, la plage", avant de toucher le monde du travail. Au fur et à mesure que la révolution s'emballe en mai, le pays est frappé de paralysie totale: les trains ,les transports en commun, les grandes entreprises, la radio et la télévision sont en grève; le franc s'effondre sur les principaux marchés financiers; les ménagères stockent le sucre et la farine, les automobilistes font la queue dans les stations services. Il faudra toute la poigne du chef l’État, de retour d'une courte escapade à Baden-Baden, en Allemagne pour remettre la France en marche.

UN MAL GÉNÉRAL.

Mai 68 n’est pas un mal proprement français. En Italie et en Allemagne, mais aussi au Brésil et au Mexique, les étudiants réclament un meilleur partage des ressources dans un monde qui ne prête qu’aux riches. L’Amérique est la première cible de cette jeunesse rebelle, y compris chez elle où l’on conteste la guerre coloniale qui se poursuit au Viêtnam. Signes de cette instabilité, c'est durant ce printemps-là que le leader noir Martin Luther King et le sénateur Robert Kennedy tombent sous les balles des assassins. Quant à l’Union Soviétique, elle n’échappe pas davantage à la colère de ses jeunes générations. Elle choisit d’y faire face avec brutalité en réprimant dans le sang, à Prague, une ébauche de libéralisation.

LE GRAND CHAMBARDEMENT.

Toujours en harmonie avec la réalité "quotidienne, la chanson française explose et tous les genres sont représentés. Depuis la variété légère jusqu'aux "chansons engagées", les Français n'auront jamais autant chanté. Même la variété internationale a des relents de combats avec le duel à distance des Rolling Stones et des Beatles.

léo l'anarchiste

"Léo l'anarchiste est de tous les combats".

LA CHANSON DANS LA RUE.

les barricades La force de la chanson est d'être capable de coller à son époque. C’est un art de la communication et du plaisir. La liste des titres est assez éloquente. Commençons par une chanson visionnaire puisque écrite avant les événements : Le Grand Chambardement de Guy Béart. Mais il n’est pas le seul à chanter la "révolution". Un "petit jeune" âgé de 16 ans hante les amphithéâtres de la Sorbonne avec sa guitare et ses cheveux longs : Renaud crée "Crève salope" devant les étudiants grévistes. Un titre qui ne figure plus actuellement à son répertoire... Les artistes de variétés se mobilisent aussi durant les grèves. Ils organisent, par exemple, un gala de soutien à Bobino : on y entend, entre autres, Jean Ferrat, Isabelle Aubret, Félix Leclerc et Georges Moustaki. Le 21 mai ont lieu les premiers États généraux de la variété et, début juin, les chanteurs rejoignent les comédiens lors d'une marche silencieuse autour de l'ORTF. À la radio, on peut écouter "Paris mai" de Claude Nougaro, "Mes universités" de Philippe Clay, "Les Anarchístes" de Léo Ferré ou encore "À bas l'État polícier" par Dominique Grange, une chanson figurant sur un disque vendu dans les manifestations pour la modique somme de trois francs.

Sur les barricades, ce 45 tours se vend 3 francs.
Les chansons sont interprétés par Dominique Grange.

Dominique Grange - "Grève illimitée".

Renaud - "Crève Salope."

Claude Nougaro - "Paris mai".

Léo Ferré - "Les Anarchistes".

Doucument sur les Evements de mai 68.

Vicky Leandro.
"L'amour Est Bleu".

Mireille Mathieu.
"J'ai gardé l'accent".

Les Charlots.
"Sur la route de Pen'Zac".

Les Charlots

Les Charlots.
"Paulette la reine des paupiettes".

Robert Charlebois.
"Lindbergh".

Jacques Brel.
"L'Homme de la Mancha".

Jacques Brel
Dustin Haffman

Dustin Hoffman sous la charme de Mrs Robinson, dans "Le Lauréat".

JACQUES DUTRONC:

Guitariste d'exception, compositeur brillant, interprète plein d'humour, comédien hors pair, jacques Dutronc possède toutes les qualités pour réussir sur scène comme à l'écran.

jacques Dutronc

LE GUİTARİSTE DES CYCLONES.

El Toro et Cyclones On pourrait dire que Jacques Dutronc a réussi à éviter la période yéyé en passant directement de l'époque du rock' n' roll à celle de la chanson de création. Contemporain de Johnny Hallyday ils sont nés tous deux à Paris au printemps 1943 -, il a découvert Elvis Presley, comme "l’idole des jeunes",en voyant tous ses films dans les cinémas des grands boulevards. Au départ,il ne pense pas à chanter et se contente simplement d’apprendre à jouer de la guitare. Élève au lycée Condorcet, à Paris. il s’intéresse davantage à la musique qu’à ses études. il est loin d'être le seul dans ce cas : parmi ses condisciples se trouvent un chanteur à la voix puissante qui se fait appeler "El Toro", le batteur Charles Benaroche et un autre guitariste d’origine kabyle nommé Hadi Kalafate, qui a américanisé son prénom en "Eddy", comme le veut la mode de l'époque. "El Toro" baptise son groupe "les Cyclones". Ensemble, ils se forgent une solide réputation dans le quartier de la Trinité où ils ont aménagé une cave en salle de répétition. D’autres artistes en herbe viennent régulièrement, y faire un tour, notamment Johnny Hallyday dont le talent est en train d'éclater. Quand Johnny signe chez Phillips, les Cylones se retrouvent chez Vogue où Jacques Wolfson leur fait enregistrer une adaptation d'un tube du New-Yorkais Dion.

Jaque Dutronc et Françoise Hardy.

UN TALENT PEUT EN CACHER UN AUTRE.

Les années se suivent, qui apportent leur lot de nouveaux tubes signés Dutronc-Lanzmann :"Les Cactus","Les Play-boys","J'aime les fílles", "On nous cache tout on nous dit rien","L'Opportuniste", "Il est cinq heures Paris s'éveílle"," L'Hôtesse de l'aír", "L'Aventurier", etc. Les années soixante-dix verront Dutronc passer du disque à l'écran avec tout autant de savoir-faire, comme si ce touche-à-tout génial n'avait qu’à essayer pour réussir. Sans pour autant renoncer à la chanson -il le prouvera avec un album remarquable en 1981 -, le compagnon à la ville de Françoise Hardy s’est surtout consacré depuis vingt-cinq ans à sa carrière d'acteur. Après tout, comme il le dit lui-même : " Tout ce qu'on me demande à l'écran,c’est de jouer"

"GASTON"DUTRONC.

"Dutronc était un gaillard qui revenait du service militaire, avec la coupe de cheveux en vogue dans les caserne il était couvert de boutons sur la figure, reste d'une adolescence incandescente et il portait des lunettes à triple foyer vertes, suite à une myopie infantile. Comme il était voûté et ne se séparait pas d'un imperméable trop grand pour lui, on l'appelait "Gaston."

LES DÉBUTS DU CHANTEUR.

Le service militaire va contraindre Dutronc à cesser provisoirement ses activités, sans l’empêcher pour autant de penser à sa carrière. C'est en effet sous les drapeaux qu'il fait la connaissance d’Aldo Martinez, le bassiste habituel d'Eddy Mitchell, qui remarque tout de suite la virtuosité de Dutronc à la guitare. De retour à la vie civile, celui-ci entre à son tour dans l’orchestre de l'ancien patron des Chaussettes Noires. On lui a bien proposé de devenir le guitariste de la nouvelle star de chez Vogue, Françoise Hardy, mais il n'est même pas allé au rendez-vous! Il reste pourtant en bons termes avec Wolfson, son ancien directeur artistique, qui lui commande régulièrement des textes pour Zouzou et pour Hardy - notamment "Le Temps de l'amour". Excellent instrumentiste, Dutronc se révèle aussi un compositeur doué. Sa rencontre avec Jacques Lanzmann, écrivain et aventurier qui préside alors aux destinées du magazine "Lui", sera décisive. Le succès de "Et moi, et moi, et moi" en 1965 signale l'entrée dans le monde de la chanson d'un nouvel interprète de talent. Débarrassé de ses complexes physiques, Dutronc devient un séducteur désinvolte et fantaisiste qui charme par sa nonchalance.

İL EST 5 HEURES PARİS S'ÉVEİLLE.

La complainte du quotidien. Assez paradoxalement, ce n'est pas un chanteur engagé politiquement qui a le mieux transposé en chanson l'ambiance d'insatisfaction qui régnait en France à la veille de l'explosion de mai 68. Dès la fin du printemps, d'autres allaient se charger de composer quelques couplets vengeurs sur cette "société de consommation" tant décriée, mais jacques Dutronc et son compère jacques Lanzmann sauront mieux décrire un quotidien dont on accepte de moins en moins la banalité. Car c'est bien dans la légèreté que réside la clé du succès de cette complainte :depuis la mélodie jusqu'à l’instrumentation, tout est là pour contredire la grisaille dénoncée par les paroles. À commencer par la flûte allègre et aérienne de Roger Bourdin, ancien soliste des concerts Lamoureux, qui a largement contribué à la renommée de l'une des chansons les plus abouties de cette fin des années soixante.

LA RELÈVE EST ASSURÉE.

Une année pleine de changements. Tous ceux qui vont animer les années suivantes sont présents : Serge Lama, Michel Polnareff, Julien Clerc, joe Dassin. Mais les "anciens" sont toujours fidèles au poste. Serge Gainsbourg avec Brigitte Bardot, jacques Brel à Vesoul et Yves Montand à bicyclette.

ELOÏSE.
Barry,Paul Ryan.

Barry, paul Ryan Toujours à l’affût de la variété étrangère,Claude François écoute assidûment les radios anglaises. En 1965, il remarque deux jeunes chanteurs qui passent dans le temple de la musique pop, le New London Palladium Show. Ce sont les frères Ryan. Paul et Barry n'ont pas 20 ans. Ce succès rapide sera de courte durée. Les deux frères se séparent et Barry chantera tout seul pendant quelques années. En 1967, il sera numéro un en Angleterre avec Éloïse. Clo-Clo est séduit par cette chanson entraînante. Il décide d’en faire une adaptation française qui connaîtra un franc succès.

À BİCYCLETTE.
Coup de poker.

Joe Dassin Un copain de Pierre Barouh lui propose de composer une chanson publicitaire pour un fabricant de bicyclettes. Barouh n’est pas très chaud. Son ami Francis Lai le convainc toutefois, en lui faisant écouter une mélodie de son cru, mais la chanson restera dans un placard pendant deux ans. Un soir de 1966, alors que les deux compères sont en pleine partie de poker chez Yves Montand, la conversation arrive sur cette chanson. Montand veut l’écouter. Il est immédiatement séduit et décide de l’inscrire à son répertoire. Il la chantera sur scène lors des trente représentations qu’il donnera en 1668 à l’Olympia. Il faudra attendre treize ans pour le revoir sur les planches. Le chanteur laissera la place à l'acteur. ll remporte cette même année, un grand succès au cinéma avec "Z" de Costa-Gavras.

İNİTİALS BB.
"La Belle et la Bête".

Gainsbourg et Brigitte En 1958 Serge Gainsbourg chante en public pour la première fois sur la scène du Milord l'Arsouille. Dans la salle se trouve Yves Montand qui le fait venir à sa table et lui demande : "Qu’est ce que tu veux faire ? Auteur; compositeur ou interprète ?" Gainsbourg lui répond : "Moi, je veux tout" Et il tiendra promesse. il connaîtra le succès d'abord comme auteur-compositeur avec France Gall, Juliette Gréco ou les Frères Jacques. Puis, dans la seconde moitié des années soixante, il fera chanter le mythe absolu de la femme :Brigitte Bardot. En son honneur, il compose et chante initials BB. Lorsque l'actrice et l'auteur interpréteront Bonnie and Clyde en duo, certains diront qu'il s’agit du mariage de la Belle et de la Bête... avec deux B!Le nouvel interprète de cette chanson s'appelle Bernard Saint-Paul. Bien que peu connu du grand public, il est, dans le monde de la chanson, ce qu'on appelle une référence.

SIFFLER SUR LA COLLİNE.

"je ne suis qu'une semi-vedette"

joe Dassin Les grèves du mois de mai n'ont pas empêché Siffler sur la colline de recueillir les faveurs du public. Pourtant, Joe Dassin était pas encore une star de la chanson française, même si ses disques précédents avaient plutôt bien marché. Le directeur artistique de Joe, Jacques Plait, raconte : "Une semaine avant que "Siffler sur la colline" démarre en trombe [...], Joe me dit :"Tu sais, j'ai bien réfléchi. Ça ne marche pas mal pour moi, mais je ne suis qu'une semi-vedette. Si ça doit continuer comme ça, je préfère arrêter." (Cher Joe Dassin, éditions Carrère). Heureusement, "Siffler sur la colline" sera un succès énorme qui assoira Joe Dassin définitivement aux rang des vedettes à part entière.

İVANOVİTCH

L'interprète et son auteur.

Julien Clerc

Le premier 33 tours de Julien Clerc paraîtra quand 1969, mais il s'agira en fait de la réunion des 45 tours sortis en 1968. Sur cet album, on trouvera les premiers tubes : "Yann et les dauphins", "La Cavalerie" et, bien sûr "Ivanovitch". Les chansons sont signées Étienne Roda-Gil, qui écrira les plus grands succès de Julien. On évoque souvent la nécessité pour un chanteur d'avoir un répertoire homogène et de trouver son ou ses auteurs attitrés. Pour Julien CIerc, la chance sera au rendez-vous dès ses débuts avec Roda-Gil. Une chance pour les deux hommes, qui se sont rencontrés dans un café du Quartier Latin, L'Écritoire, en 1966.

D'AVENTURES EN AVENTURES.
Amours et amitiés.

Serge lama2 Avec Serge Lama, l’amour est bien plus qu'un sentiment, c'est une seconde nature. En 1968, c'est encore un débutant et on sait déjà que l'on a affaire à un auteur-interprète original. Il saura chanter l'amour comme personne et il affirmera toujours haut et fort que son amour des femmes lui est vital. Lorsqu’on l'interroge, il répond volontiers : "Je ne suis pas très mec avec affirmation de ma virilité et tout le tralala macho. Mais j'ai souvent remarqué que la compagnie des femmes m'est bien plus agréable. Mes amitiés les plus fidèles, sont des femmes!" Et les femmes le lui rendent bien en plébiscitant ses chansons d'amour. Pour la musique de "D'aventures en aventures", Lama fera appel à Yves Gilbert,qui avec Alice Dona fait partie de la "famille" Lama. Il n'est pas rare, encore aujourd'hui, qu'ils se retirent à la campagne tous les trois pour écrire de nouvelles chansons. En amour et en amitié, Serge Lama est d'une fidélité rare.

LA BANDE À BONNOT.
Faites sauter la banque!

Joe Dassin Les criminels a panache ont toujours fasciné. Après "Bonnie and Clyde", voici "la bande à Bonnot". Bonnot qui, au début du siècle, avait compris tout le parti qu'il pouvait tirer de cette nouvelle invention qu’était l'automobile. Il fut ainsi le premier à utiliser ce véhicule pour commettre ses attaques de banques. La chanson a été composée par Joe Dassin et écrite par ses compères Frank Thomas et Jean Michel Rivat. Elle a été enregistrée à Londres, en même temps que "Sifller sur la colline". noter que le studio se trouvait en sous-sol, juste au-dessous du siège... d’une banque! Ce qui n'a sûrement pas manqué d'inspirer l'interprète de "La Bande à Bonnot".

LA CAVALERİE.
La grève aboie, la cavalerie passe...

Julien Clerc2 Si, pour certains, les événements de mai 68 sont une catastrophe, pour Julien Clerc ce sera une naissance. Il vient de graver son nouveau 45 tours et le disque sort dans le commerce le 8 mai. La Cavalerie est programmée sur Europe 1 juste avant que les journalistes de la station ne se mettent en grève. La chanson passera des dizaines de fois sur l'antenne dans une programmation musicale diffusée en boucle et sans animation. Le public découvre ainsi la chanson d’un chanteur dont on ne connaît pas le nom! Il faudra attendre la fin de la grève pour découvrir qu'il s'agit d’un nouvel interprète, et non de Gilles Dreux comme certains avaient pu le croire !

LA MARİTZA.
Un fleuve et des feullles mortes.

Sylvie Vartan

Sylvie Vartan est née en Bulgarie, tout le monde le sait. Dans son pays coulent deux fleuves : le Danube et la Marítza. Le Danube ayant déjà été traité en musique, la Maritza méritait d'être chantée à son tour. Quand Pierre Delanoë écoute la mélodie que lui propose le compositeur de Sylvie, Jean Renard, il est séduit par l'inspiration de la musique qui semble puiser sa source en Europe de l'Est. Il écrit La Maritza et la chanson est enregistrée. Francis Blanche, comédien, auteur, chanteur et animateur à Europe 1, diffuse le demier titre de Sylvie Vartan et remarque ironiquement à l'antenne que la mélodie de Jean Renard ressemble étrangement à celle qu’a composée Joseph Kosma pour "Les Feuilles mortes" de Jacques Prévert! Alerté, Kosma intente un procès qu’il gagne en 1971. Tout cela n’a pas empêché la chanson de faire son chemin.

COMME D'HABİTUDE.

harley davidson

Grâce à cette chanson, c'est un peu comme si la chanson française prenait sa revanche sur le monde anglo-saxon qui monopolise la scène musicale depuis l'avènement du rock 'n 'roll.

Le plus américain des tubes français.

La mélodie de "Comme d'habitude", signée Jacques Revaux, a commencé par prendre un mauvais départ lorsque Michel Sardou l’a refusée platement en 1966. Deux ans plus tard, pour tenter d'exorciser un chagrin amoureux, Claude François accepte de prendre le relais. Enfermé dans le studio avec Revaux et Gilles Thibault, il transforme "Comme d'habitude" en un hommage à son amour perdu. La période est cependant mal choisie pour dénoncer la monotonie du quotidien, alors que la France vit l'une de ses crises de conscience les plus graves, et c’est dans un pays préoccupé par ses soubresauts politiques que le titre finit par sortir dans l'indifférence quasi générale. Il n'en est pas de même du showbiz américain, toujours attentif à ce qui se fait en dehors de ses frontières. De passage à Paris, le crooner canadien Paul Anka découvre "Comme d'habitude" et retourne aux États-Unis à la fin de l'année, la partition en poche. En l'espace de quelques semaines à peine, une adaptation et des arrangements sont écrits pour Frank Sinatra : c'est la naissance de "My Way" et le début d'une aventure internationale fabuleuse pour le titre, de Claude François. Sa chanson semble devoir rester l'une des plus célèbres au monde.

İ DİD İT....MY WAY.

Depuis que Frank Sinatra a transposé "Comme d'habitude" dans le répertoire anglo-saxon, plus d'une centaine de versions de "My Way" ont été gravées par des artistes aussi divers que Ray Charles, Brook Benton, Nina Simone ou encore Sid Vicious, le défunt bassiste des Sex Pistols. La consécration est pourtant venue d'Elvis Presley, qui obtiendra avec son interprétation de ce titre fabuleux un immense succès posthume en 1977.